De Cuggiono, un petit village italien de fileuses de soie, au port du Havre,
des mines du Missouri à une Chicago multi-ethnique.
Une autobiographie orale,

rare témoignage féminin de quand les migrants étaient les Européens.

Grâce à la rencontre de cultures différentes

Rosa pourra, bien au-delà d’un quelconque rêve de fortune,

s’affranchir de la peur.